Comprendre ce que sont les virus de macros

Sep 16, 2020 Non classé

Avec l’arrivée régulière de virus sur le marché de l’informatique, parfois chaque jour, on a parfois l’impression qu’on n’en verra jamais la fin. Même les professionnels les plus pointus en matière de cybersécurité y laissent parfois leurs dents. Il faut dire que les pirates informatiques usent d’une ingéniosité incroyable pour parvenir à leurs fins. Pour les empêcher de nuire ou tout au moins limiter les dégâts, il faut se lever tôt, ou plutôt ne pas fermer l’oeil de la nuit…

Virus de macros, de quoi s’agit-il ?

Les virus de macros agissent à l’aide du langage VBA ou Visual Basic for Applications. Ils s’attaquent notamment aux macros des logiciels de la suite Office de Microsoft. Un macro est le programme qui permet de rendre automatique une série de commandes d’une application donnée. Selon l’application concernée, un macro est plus ou moins puissant. Maintenant, un virus de macro va chercher des fichiers cibles à infecter. Puis, le modèle infecté va s’exécuter à chaque fois qu’un document est créé et toutes les fois où un document reposant sur lui va être ouvert. Un virus d’application peut se répandre facilement grâce à des macros qui sont exécutées automatiquement.

D’autres actions des virus d’application

Un virus d’application peut également apporter des modifications aux menus d’une application. Afin de sauvegarder un virus par exemple, il va modifier l’option « Enregistrer sous » et pourra de cette manière, se répandre rapidement. D’autre virus d’applications vont modifier l’action de certains raccourcis claviers. Mais ces virus ont encore d’autres possibilités. Ils ont aussi la capacité de modifier le contrôle des macros dans l’application. Pour qu’un utilisateur ne puisse les détecter, les virus suppriment les menus d’accès aux macros ou modifient ces menus pour qu’ils paraissent vides. Heureusement, ces virus peuvent être bloqués grâce à l’évolution des macros.

Par admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *